Tout savoir sur la pompe à chaleur réversible air-air

Pompe à chaleur réversible air-air

Vous souhaitez profiter de votre pompe à chaleur air-air, sans vous soucier des saisons climatiques de l’année ? Dans le froid ou dans le chaud, la pompe à chaleur air-air réversible vous apporte tout le confort nécessaire. Et comment ? C’est justement ce que vous allez découvrir dans la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur réversible  air/air ?

La pompe à chaleur réversible air air est simplement une pompe aérothermique classique, mais à double fonction cette fois. C’est-à-dire, la PAC réversible air-air est susceptible de générer le froid ou la chaleur selon le climat (la température extérieure). Ce type d’installation est un meilleur investissement, car il vous évite non seulement de prendre deux appareils en même temps, mais il utilise également de l’énergie renouvelable. Ce qui fait de lui un équipement hautement prisé par les particuliers.

Comment fonctionne une pompe à chaleur réversible air-air ?

Fonctionnement d'une pompe à chaleur réversible air-air

À l’instar de la pompe à chaleur simple air-air, la pompe à chaleur réversible air-air utilise les calories de l’eau pour produire la chaleur dans le logement. Pour son fonctionnement, il est composé de deux unités dont une extérieure chargée de récupérer les calories et la seconde à l’intérieur chargée de propager la chaleur dans l’enceinte. En été, le processus est inversé et les calories sont puisées de l’intérieur du logement pour l’extérieur. 

Quels sont les modèles de PAC réversible air-air disponibles ?

La démocratisation de la PAC réversible air-air et sa perfection au fil du temps ont donné naissance à une variété de modèles aux caractéristiques spécifiques. Zoom sur ces différentes caractéristiques !

PAC réversible air-air monosplit

La PAC réversible air-air monosplit est le modèle le plus populaire en raison de son coût moins élevé. Elle dispose d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Elle est adaptée à tous les types de logement tout en offrant chauffage et climatisation avec de très faibles consommations d’énergie. De plus, son fonctionnement ne rejette pas beaucoup de CO2. Son COP est compris entre 2,2 et 3,2.

Son principal bémol est sa nuisance sonore quand la PAC est en fonctionnement. En plus, elle présente une très faible performance en période de froid. 

PAC réversible air-air multisplit

La PAC réversible air-air multisplit constitue une solution de chauffage divisé. En d’autres termes, ces PAC sont constituées d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures. De ce fait, vous avez le plaisir de chauffer ou de refroidir aisément plusieurs pièces à la fois sans aucune difficulté.

Contrairement au modèle monosplit, la PAC multisplit possède un compresseur Inverter lui permettant d’adapter la puissance selon les besoins. 

En limitant le nombre de systèmes de chauffage pour plusieurs pièces, vous réduisez les bruits sonores et par ricochet le nombre de PAC à installer.

Comment installer une PAC réversible air-air ?

Installation d'une PAC réversible air air

Pour installer une PAC réversible air-air, vous devez définir un emplacement idéal pour l’unité extérieure et y perçer un trou permettant d’alimenter les tuyaux reliant les unités extérieures et intérieures. Ensuite, vous allez faire passer les tuyaux et placer l’unité extérieure près du trou mural à moins de 15 m dans une zone propre et non troublée. Puis, vous créez une dalle en béton sur laquelle vous allez poser l’unité extérieure. Pour la fixation, vous pouvez utiliser des boulons d’ancrage après avoir posé un coussin en caoutchouc sur la pompe pour limiter la nuisance sonore. Et enfin, vous pouvez passer au raccordement et à la mise en marche de votre installation.

Bon à savoir : il est préférable de faire appel à un professionnel RGE pour l’installation de votre PAC réversible. Il vous aidera non seulement dans le choix, mais réussira au mieux l’installation. De plus, avec le professionnel RGE, vous avez beaucoup de chance de bénéficier des coups de pouce financiers de l’État.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur réversible air-air ?

Voici les points forts et les points faibles des PAC réversibles aérothermiques.

Les avantages 

Comme avantage, la pompe à chaleur réversible aérothermique permet de faire des économies sur les dépenses électriques grâce à ses différents réglages de précision. Vous pouvez bénéficier de 30 à 50 % de réduction sur vos factures d’énergie pendant l’année. Ce qui permet de profiter d’un meilleur rendement sur votre investissement. 

De surcroît, avec sa double fonction, vous aurez à installer un appareil au lieu de deux (un pour le chauffage et un pour la climatisation). Pour plus d’efficacité, vous pouvez également adapter votre pompe avec un régulateur.

Les inconvénients 

Malgré son efficacité, la PAC réversible air-air présente une faible performance en période hivernale et surtout dans une maison mal isolée. Ce qui le rend quelque peu inutile. Mais, pour juguler cette faille, vous pouvez coupler votre pompe à chaleur réversible avec un chauffage d’appoint. En principe, les PAC réversibles sont très efficaces en l’absence de fortes températures négatives.

Combien coûte une pompe à chaleur réversible air-air ? 

Prix d'une PAC réversible air-air

Plusieurs facteurs font fluctuer le prix de la pompe à chaleur réversible air-air. Comme facteurs, il s’agit principalement :

  • Du choix de l’appareil : caractéristiques techniques, marque, niveau de gamme, dimensions… ;
  • De la surface de la maison ;
  • Des différentes besoins en énergie de la maison ;
  • Des performances et des différentes options ;
  • Du climat de la zone ;
  • Du coût de la main d’œuvre.

En moyenne le prix d’une PAC réversible air-air est compris entre 2 700 et 6 500 €. Avec installation, le prix varie entre 5 000 et 8 000 €.

Tableau récapitulatif

Prix d’une PAC réversible air-air hors installation

Prix d’une PAC réversible air-air avec installation 

2 700 à 6 500 €

5 000 à 8 000 €

 

Acheter une PAC réversible air-air : les contraintes légales

Votre projet d’installation de PAC réversible air-air sera soumis aux obligations légales lorsque la puissance de l’appareil va dépasser 12 KW. En effet, selon l’arrêté du 16 avril 2010 et le décret n° 2010-349 du 31 mars 2010, ce type d’installation nécessite une inspection périodique. À l’exception des cas couverts par l’article R. 224-59-4 du Code de l’environnement, vous serez soumis à un suivi tous les 5 ans.

Attention : la première visite se fera, l’année civile qui suit immédiatement l’année de la mise en service de la PAC.

laisser un commentaire