Quel est le prix d’une pompe à chaleur clim réversible ?

PAC réversible

Vous souhaitez installer un dispositif qui permet de vous rafraichir en été et vous réchauffer en hiver ? Optez pour un système de chauffage réversible. Pour cela, vous avez le choix entre la pompe à chaleur réversible ou le climatiseur réversible. Souvent confondus, ces deux appareils ont le même dessein, mais sont différents. Bien qu’ils produisent tous deux de l’air chaud et froid, certaines caractéristiques les diffèrent. Un tour d’horizon sur les différences entre les deux appareils.

Quelle est la différence entre la pompe à chaleur réversible et la climatisation réversible

installation d'une pompe à chaleur réversible

Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur réversible et d’une climatisation réversible reste le même : produire de l’air chaud et de l’air froid. Cependant, ils ne sont pas proposés au même prix, leurs consommations d’énergie sont différentes et elles sont différentes à un certain niveau.

Tout d’abord, les deux appareils ne sont pas proposés au même prix et la pompe à chaleur réversible est plus chère qu’une climatisation réversible. Par ailleurs, elle consomme moins d’énergie qu’une PAC. Cependant, le climatiseur réversible affiche une performance moins élevée qu’une pompe à chaleur. Comme vous pouvez le constater, ce ne sont pas deux appareils identiques.

Afin de mieux comprendre la différence entre les deux appareils, examinons en détails leurs caractéristiques, leurs avantages ainsi que leurs prix.

Pompe à chaleur réversible

Les pompes à chaleur réversibles assurent une double fonction : chauffage et rafraîchissement de votre habitation. Il s’agit d’un appareil 2 en 1 qui reprend le principe de fonctionnement d’une simple PAC. Une unité extérieure se charge de capter les calories dans l’air et une autre unité intérieure transforme les calories pour les diffuser dans l’habitation.

Avec la fonction de réversibilité, la pompe à chaleur est en mesure d’inverser le processus. Pour cela, elle puise l’air chaud à l’intérieur de l’habitation pour l’expulser dehors. Ensuite, l’air extérieur refroidi sera introduit dans l’habitation à l’aide du fluide frigorigène. Ce qui permet de rafraîchir votre intérieur en été.

C’est pourquoi, les avantages d’une pompe à chaleur réversible sont nombreux :

  • Un appareil qui assure une double fonction
  • La pompe à chaleur réversible est une solution écologique qui utilise des calories naturelles
  • Performances thermiques élevées
  • Excellent rendement
  • Economie d’énergie

En ce qui concerne son prix, la pompe à chaleur réversible est plus chère. En effet, une somme entre 5 000 € et 18 000 € est à prévoir. Une différence qui est justifiée selon le modèle de PAC réversible choisi. Entre la pompe à chaleur réversible air-air, air-eau ou eau-eau, c’est vous qui choisissez le modèle qui vous convient.

Climatisation réversible

installation d'un climatiseur réversible

La climatisation réversible est un système de climatisation qui se rapproche de celui d’une PAC air-air. Pour ce faire, elle capte la chaleur dans l’air extérieur puis la restitue à l’intérieur pour le chauffage de la maison. Parallèlement, elle puise l’air chaud à l’intérieur en été, puis la rejette à l’extérieur grâce au fluide extérieur.

Ensuite, voici les avantages d’une climatisation réversible :

  • Elle offre un confort thermique pendant toutes les saisons
  • Elle permet de réelles économies d’énergie
  • Elle possède un COP supérieur à 1
  • Elle présente une performance élevée

Pour ce qui est du prix d’une climatisation réversible, il est moins onéreux qu’une PAC réversible. En moyenne, il est estimé entre 1 000 € et 6 000 €. Un prix subtil qui varie selon le modèle de climatiseur réversible. En effet, on distingue le climatiseur réversible monobloc, le climatiseur réversible monosplit et la climatisation réversible multisplit.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur associée avec une climatisation réversible ?

Vouloir associer l’installation d’une climatisation réversible avec une pompe à chaleur présente de nombreux atouts.

  • Le confort est assuré pendant toutes les saisons ;
  • L’utilisation de ces appareils permet d’économiser de l’énergie grâce à son fonctionnement qui dépend de l’énergie renouvelable ;
  • L’installation de ces appareils est très simple.

Comment fonctionne une pompe à chaleur réversible ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur réversible est très proche de celui d’une pompe à chaleur air-air. Pour ce faire, elle est composée de deux unités : l’une est installée à l’extérieur et se charge de récupérer les calories dans l’air. L’autre unité se situe à l’intérieur et se charge de diffuser l’énergie récupérée à travers un fluide frigorigène. Lorsqu’il s’agit d’une pompe à chaleur réversible, le procédé est inversé : le fluide frigorigène va circuler dans le sens inverse pour expulser la chaleur vers l’extérieur.

En mode chauffage, l’évaporateur capte les calories dans l’air extérieur à travers le fluide frigorigène qui va être ensuite dirigé vers le compresseur. Ensuite, le gaz va être comprimé dans le compresseur pour élever sa température. Puis, il va être évacué vers le condenseur qui se situe en intérieur pour passer à l’état liquide. Enfin, la chaleur sera diffusée via de l’eau ou de l’air.

Pour le mode rafraîchissement, les calories captées dans l’air intérieur de l’habitation seront expulsées vers l’extérieur, à l’inverse du mode chauffage. Ainsi, les PAC réversibles assurent à la fois le chauffage et le rafraîchissement de l’habitation ; en fonction de vos besoins.

Quels sont les différents modèles de PAC réversibles ?

Les pompes à chaleur réversibles permettent de gérer efficacement le confort thermique de votre logement tout en économisant de l’énergie. Sur ce, nous distinguons trois différents modèles de pompe à chaleur réversible. Notamment, la PAC réversible air-air, la PAC réversible air-eau ainsi que la PAC réversible eau-eau. Découvrons cela ensemble.

La pompe à chaleur air-air

Les pompes à chaleur air-air puisent les calories dans l’air extérieur, puis les redistribuent dans l’habitation grâce à l’unité intérieure. Cette dernière peut être intégrée dans le faux plafond, sous forme de console ou accrochée au mur et l’air redistribué peut être de l’air chaud ou de l’air frais.

Ensuite, la pompe à chaleur air-air peut être en multisplit ou monosplit. Sur ce, le monosplit est un système qui est composé d’un seul module intérieur relié à un module extérieur. Un modèle multisplit, quant à lui, est constitué de plusieurs unités intérieures pour une seule unité extérieure.

Toutefois, le budget à allouer pour une pompe à chaleur réversible air-air est incontestablement variable en fonction des frais de l’installation et du modèle choisi. En moyenne, il faut une fourchette budgétaire entre 3 200 € à 8 500 € (pose comprise).

La pompe à chaleur air-eau

Pour ce modèle de pompe à chaleur réversible, l’énergie puisée depuis l’air extérieur est partagée en intérieur sous forme d’eau chaude ou eau froide. Pour cela, une unité intérieure permet de transmettre la chaleur aux émetteurs placés dans l’habitation (planchers chauffants ou autres) ainsi qu’au système de stockage d’eau sanitaire.

Ainsi, les PAC air-eau réversibles n’insufflent pas l’air refroidi ou chauffé, elles utilisent des radiateurs hydrauliques ou encore les planchers chauffants. C’est pourquoi, elles peuvent très bien remplacer les chaudières classiques grâce à leurs performances de chauffe plus élevées. En outre, elles sont en mesure de vous fournir de l’eau chaude sanitaire.

En ce qui concerne son coût, une somme qui s’étend entre 8 000 € et 11 000 € pose comprise est à prévoir.

Comment choisir une pompe à chaleur réversible ?

installer une PAC réversible ou clim réversible

Le choix d’une PAC réversible ne se fait pas au hasard et certains points sont à vérifier avant son achat.

Les performances thermiques

Pour bénéficier d’un appareil qui répond exactement à vos besoins, il est primordial de vérifier les performances thermiques de celui-ci. Pour cela, il faut prêter attention à son coefficient de performance COP.

Réputées pour leurs performances élevées, les pompes à chaleurs réversibles doivent au moins afficher un COP qui se situe entre 3 et 7. Un chiffre qui s’obtient en comparant la chaleur absorbée par la PAC avec l’énergie électrique consommée. Sur ce, on parle de l’indice SCOP pour la production de chaleur et de l’indice SEER pour le rafraichissement de l’air.

La surface

La pompe à chaleur réversible allie à la fois rafraîchissement et confort de chauffe. Toutefois, il faut bien étudier vos besoins avant son achat. Parmi les points à analyser, il faut bien déterminer la surface totale de votre logement à climatiser, le nombre de personnes et aussi votre situation géographique.

Le coefficient d’efficacité frigorifique (EER)

Puisqu’il s’agit d’une pompe à chaleur réversible qui permet également de rafraîchir votre intérieur, le coefficient d’efficacité frigorifique EER est à vérifier. En effet, il représente la performance énergétique de la PAC qui fonctionne en mode refroidissement. Pour calculer le EER d’une pompe à chaleur, il faut diviser la puissance produite par la puissance consommée. Généralement, le EER est situé entre 2 et 4.

Combien coûte l’installation d’une PAC réversible ?

Selon la configuration de votre habitation, l’installation d’une pompe à chaleur réversible peut engendrer des travaux préparatifs. En outre, le coût de son installation varie en fonction du modèle de PAC réversible choisi et du prix appliqué par les professionnels.

En moyenne, les frais d’installation oscillent entre 500 € à 3 000 €. Nous pouvons estimer que l’installation d’une pompe à chaleur air-air coûtera entre 500 € à 2 000 €. Pour une pompe à chaleur air-eau, l’installation coûte entre 1 500 € à 3 000 €.

PAC réversible : quelles sont les aides au financement

Les pompes à chaleur réversibles sont généralement plus chères que les PAC classiques. Néanmoins, il existe des aides au financement pour les PAC réversibles. Pour cela, vous pouvez bénéficier de l’aide de l’ANAH « Habiter Mieux » qui offre une aide financière jusqu’à 50%. En outre, vos travaux d’installation sont également financés par un prêt tel que l’éco PTZ. Bénéficiez également d’une TVA seulement à 5,5% au lieu de 20 %.

laisser un commentaire