Tout savoir sur le démoussage de toiture

tout savoir sur le démoussage de toiture

Le démoussage d’une toiture est un travail d’entretien dont le but est de débarrasser un toit de toute sorte d’impureté. En l’occurrence, les mousses, les algues et les lichens qui colonisent ces espaces, qui restent longtemps vides. Pour réussir cette opération, des outils, produits et précautions en tout genre sont à prendre en compte. Tout ceci ayant un coût. Nous vous disons tout sur le démoussage d’une toiture dans cet article.

Prix d’un démoussage de toiture

Le prix d’un démoussage de toiture varie en fonction du type de toiture et selon la taille de la surface à nettoyer. Le tarif tient également compte du type de démoussage que vous souhaitez implémenter. Il peut être préventif comme curatif. Dans le premier cas, le prix oscille entre 5 et 10 euros par m². Pour un nettoyage complet, il faudra prévoir entre 15 et 25 euros par m². Le traitement hydrofuge pour sa part vous reviendra à partir de 10  à 20 euros le m².

Cette grille tarifaire ne change pas lorsqu’il s’agit d’un toit en fibrociment. Mais pour une toiture en ardoise, un budget de 400 à 1500 euros est requis. Avec les tuiles, une légère augmentation s’observe également. Pour faire un démoussage simple, vous devez sortir entre 9 et 15 euros par m². Au cas où une imperméabilisation serait nécessaire, prévoir 15 à 30 euros. La pose de peinture pour sa part vous prendra 45 euros.

L’usage d’un drone dans le cadre d’un démoussage de toiture est de plus en plus courant aujourd’hui. Bien évidemment, le prix d’une telle option est fixé en tenant compte de toute la logistique déployée. Trois options différentes s’offrent à vous :

·        la pulvérisation d’un nettoyant à action lente : prévoir 7 euros/m² ;

·        la pulvérisation d’un démoussant choc suivi de rinçage : 12 euros/m² ;

      l’usage d’une solution hydrofuge : 5euros/m 2.

En guise de précision, ces tarifs peuvent changer, et ce, en fonction des besoins que vous exprimez et de la taille du chantier.

Démoussage de toit selon le type de toiture

Toutes les toitures ne se ressemblent pas. Bien que le processus de démoussage selon le type de toiture soit presque identique, des particularités sont à prendre en considération. Sachez d’abord que peu importe la nature du toit à traiter, une première étape consiste à faire une inspection complète du chantier.

Pour une toiture en ardoise fibrociment, il est recommandé d’éviter l’utilisation de Karcher. Un nettoyeur à basse pression serait l’idéal. Il en est de même pour les produits de nature abrasive. Sachez également que si votre toit contient de l’amiante, le processus de démoussage ainsi que les outils à utiliser diffèrent.

En bref, qu’il s’agisse d’une toiture en fibrociment, en ardoise, en ardoise synthétique ou en tuiles, vous devez :

·        déterminer les besoins réels à satisfaire ;

·        tenir compte des particularités de chaque matériau ;

·        faire appel à un professionnel ou demander un devis.

La prise en compte de toutes ces démarches vous garantira un démoussage réussi.

Avec quoi faire un démoussage de toiture ?  Outils et produits

Tout savoir sur le démoussage d'une toiture

Pour faire un démoussage de toiture particuliers comme professionnels se servent de deux catégories d’instruments: les outils et les produits de démoussage de toiture. Comme outils de démoussage de toiture, la lance et les pulvérisateurs manuels et électrique sont les plus usités.

La lance est un vaporisateur doté de réservoir pour contenir le produit de nettoyage. Pour lutter contre la présence des mousses et de tout autre type de colonisateurs retranchés dans un endroit inaccessible, c’est d’une lance que vous aurez besoin.

Pas si différents de la lance, les pulvérisateurs (manuel et électrique) sont réputés pour favoriser un démoussage complet d’une toiture. La particularité des deux appareils réside dans le fait que l’utilisation de l’un implique un effort physique (pulvérisateur manuel) et que celle de l’autre est automatisée grâce à son moteur integer. A l’instar de la lance, un réservoir est prévu pour le stockage du produit de nettoyage.

En ce qui concerne les produits de démoussage, ils sont de plusieurs catégories. On distingue:

·        les anti-mousses professionnels;

·        les anti-mousse écologiques, naturels ou bio,

·        les produits de nettoyage classiques tels que la Javel.

Les substances de nettoyage d’une toiture professionnelle sont celles qui furent longtemps travaillées en usine et fortement industrialisées. Quant à celles qui sont dites bio, écologiques ou naturels, vous avez la possibilité de les fabriquer par vos soins personnels à la maison.

Toujours parlant de ce avec quoi faire un démoussage de toiture, il  ne faudrait pas oublier les outils de sécurité. Il s’agit entre autre de :

·        les chaussures ou les bottes ;

·        les gants ;

·        un harnais ;

·        une échelle ;

·        un casque ;

·        une corde.

Conseils pour nettoyer sa toiture

Cela peut paraître simple comme opération, mais le démoussage d’une toiture comporte ses spécificités. Les connaître vous garantira le succès de votre projet d’entretien. Au rang des conseils pour nettoyer sa toiture que vous devez connaitre figure le choix du moment. En général, il est conseillé de la faire au moins une fois par an.

Le printemps et l’automne sont les périodes les plus favorables pour implémenter ce projet. Tout compte fait, le temps doit être sec le jour où vous ferez ce travail. Le vent doit être absent, et il ne faudrait pas le faire en pleine canicule.

Par ailleurs, le choix du produit de nettoyage est appelé à tenir compte du type de toit à mettre au propre. Retenez surtout que l’usage de la javel et d’un Karcher n’est pas recommandé. Cette dernière fragilise les installations et n’apportent que d’autres problèmes sur le long terme.

Pour couronner le tout, optez pour un traitement hydrofuge  afin de compléter votre action sur la toiture. Ceci limite la stagnation de l’eau et par ricochet, la prolifération des mousses.

Assurez-vous avant de passer à autre chose que toutes les parties importantes du toit sont nettoyées. Rien de mieux qu’un professionnel du domaine pour vous aider à réaliser le démoussage de votre toit. N’hésitez donc pas à prendre contact avec un spécialiste.

Les principales techniques de nettoyage de toiture ?

Il existe deux principales techniques de nettoyage pour un toit : le nettoyage manuel et le nettoyage chimique.

Le nettoyage manuel

La méthode manuelle consiste à se servir d’une brosse, dure de préférence pour frotter le toit. Dès que vous aurez fini procédez au rinçage avec de l’eau.

Le nettoyage chimique

Le nettoyage chimique pour sa part fait appel à l’utilisation de substances chimiques. Il s’agit des anti-mousses à pulvériser sur le toit afin d’éliminer les mousses. C’est dans cette catégorie que se retrouvent les traitements hydrofuges.