Quel est le prix pour installer un panneau solaire sur son toit ?

Prix d'un panneau solaire sur toit

Les panneaux solaires constituent un potentiel moyen pour les ménages et les industries en quête d’autonomie en électricité. Le soleil étant gratuit, c’est l’installation des panneaux solaires chargés de capter les rayons qui nécessite un investissement. Sur le toit ou sur le sol, vous avez le plaisir d’opérer votre choix en fonction de votre situation. Mais pour plus d’un, l’installation des panneaux solaires sur le toit est bien prisée pour plusieurs raisons. Vous désirez en savoir plus sur le prix d’installation d’un panneau solaire sur toit ? Lisez cet article.

Prix d’installation d’un panneau solaire sur toit

Panneau solaire sur toit : prix d'installation

Le prix de l’installation d’un panneau solaire dépend d’un certain nombre de facteurs dont le type d’installation de panneaux sur sa toiture.

Par exemple, le tarif d’installation d’un panneau sur toiture photovoltaïque avec imposition coûte 2 700 à 3 500 € le KWc, tandis que l’installation intégrée au bâti coûte 2 200 à 2 800 € le KWc. Par rapport au coût de la pose des tuiles photovoltaïques, il est estimé entre 7 000 et 10 000 € le KWc.

Le tableau ci-dessous résume le prix d’installation du panneau solaire en fonction du type :

Type d’installation sur toiture 

Prix au KWc

Intégration au bâti

2 200 à 2800 €

Avec surimposition

2 700 à 3 500 €

Pose des tuiles photovoltaïques

7 000 à 10 000 €

Panneau solaire sur toit : prix moyen 

Prix moyen d'un panneau solaire sur toit

Selon les nouveaux tarifs et les différentes technologies développées dans la conception des panneaux solaires, les prix connaissent une variation. 

Ainsi, le prix moyen d’un panneau solaire sur toit est compris entre 1 470 et 2 100 €. Mieux, en prenant comme unité de mesure, le m², comptez entre 275 et 395 €/m².

Quels éléments influencent le prix d’un panneau solaire sur toit ?

L’exécution de votre projet d’installation de panneau solaire sur toit dépend des critères suivants :

  • La technologie de vos panneaux : il s’agit de la qualité du matériel et de la méthode de conception du panneau (monocristallin, polycristallin, amorphe, bi-verre…) ;
  • La structure du toit : tuiles, métal, acier, ardoise… ;
  • La puissance de l’installation : elle est déterminée en fonction de l’utilisation prédestinée au bloc solaire (3, 6 ou 9 kWc) ;
  • Les options choisies : domotique, micro-onduleur, batterie, régulateur de charge… ;
  • Le type de pose : intégration au bâti (IAB) ou surimposition ;
  • Le taux de difficulté d’accès au toit ;
  • La distance entre l’installation solaire et le point de raccordement électrique.

Installer un panneau solaire sur son toit : quelles sont les aides disponibles en 2022 ?

Aides 2022 pour installer un panneau solaire sur toit

Installer un panneau solaire étant une action éco-responsable, l’État accompagne ces projets suivant certaines conditions. Voici une liste non-exhaustive des différentes aides auxquelles vous êtes éligible pour votre projet.

L’Agence Nationale de l’Habitation

Cette aide peut supporter 35 à 50 % des frais d’installation de votre panneau solaire. Mais elle exige un certain nombre de conditions comme le fait que :

  • L’habitation ait une ancienneté de 15 ans ;
  • Le montant minimal de l’installation soit de 1 500 € ;
  • La demande soit effectuée avant le lancement des travaux ;
  • L’installation soit faite par un professionnel RGE.

L’autoconsommation avec vente en surplus

L’autoconsommation en énergie électrique, c’est consommer l’électricité que vous produisez. Elle dépend principalement de la puissance choisie. Si votre production est au-dessus de votre consommation, vous pouvez bénéficier d’une prime selon la puissance installée.

Les aides des collectivités

Pour bénéficier des différentes aides des collectivités territoriales, il faut vous rapprocher des mairies, du Conseil régional et du Conseil général. Elles dépendent de votre habitation et des règles en vigueur. 

MaPrimeRenov’

Cette aide prend en charge les travaux de rénovation énergétique de l’habitation, à la condition que l’installation soit effectuée par un professionnel RGE. De même : 

  • Votre habitation doit avoir 2 ans d’ancienneté ;
  • Vous devez être propriétaire occupant ;
  • Vos travaux ne doivent pas dépasser un certain nombre de plafonds financiers.

L’ECO-PTZ

Cette aide consiste à faire un prêt auprès d’une banque et à le rembourser sans intérêt. Il faut néanmoins s’assurer que la banque soit en accord avec l’État avant d’effectuer votre opération.

Panneau solaire sur toit : quelles réglementations respecter ?

L’installation du panneau solaire dans une localité ne se fait pas au hasard et doit être en adéquation avec les différentes exigences administratives. 

Ainsi, si votre habitation se trouve dans une zone protégée incluant les monuments et sites où bâtiments classés : 

  • Le panneau solaire doit être invisible à partir d’un rayon de 500 m du bâtiment historique (absence d’intervisibilité) ;
  • L’installation du panneau ne doit pas être vue en même temps que le bâtiment historique dans un rayon de 500 m (absence de covisibilité).

Hormis le ministère de la Culture qui définit les restrictions liées à la conservation du patrimoine culturel et de son identité, la commune peut également émettre des interdictions en fonction du Plan Local d’Urbanisme de la zone. Il peut s’agir des restrictions liées :

  • À la taille du bâtiment ;
  • À la couleur des volets ;
  • Au niveau de visibilité des panneaux ;
  • Aux modifications à l’extérieur de la construction.

Au vu de toutes ces restrictions, il est judicieux de se rapprocher de la mairie de votre zone et de consulter la plateforme du ministère de la Culture afin d’avoir une idée des exigences avant d’installer vos panneaux sur toit. 

Si vous êtes touchés par ces exigences, vous pouvez vous rapprocher de l’Architecte des Bâtiments de France pour obtenir une aide. Notons que cette aide n’est pas financière.

laisser un commentaire