Tout savoir sur le panneau photovoltaïque autoconsommation

panneau photovoltaïque en autoconsommation

Voulez-vous sauter le pas vers l’électricité verte ? Vous avez totalement raison ! Disposer d’une énergie grâce à l’installation des panneaux photovoltaïques vous permet de diminuer considérablement votre dépendance au réseau d’électricité. En outre, il s’agit d’une solution qui permet de maîtriser votre facture d’électricité. Dans les paragraphes qui suivent, nous allons faire un point sur l’autoconsommation photovoltaïque.

Qu’est-ce que l’autoconsommation énergétique photovoltaïque ?

Tout comme son nom l’indique, l’autoconsommation énergétique photovoltaïque consiste à consommer l’énergie que nous produisons nous-même grâce aux panneaux photovoltaïques. Le principal objectif serait donc de réduire de façon significative la facture d’électricité. En outre, elle permet également de réduire la dépendance aux fournisseurs d’électricité.

Pour cela, il existe différentes méthodes d’autoconsommation photovoltaïque. Notamment, l’autoconsommation avec vente du surplus, qui consiste d’une part à consommer l’électricité produite et d’une autre part, de vendre le surplus du réseau à EDF OA. Il y a également l’autoconsommation totale qui consiste à autoconsommer la totalité de la production électrique du panneau photovoltaïque.

Pourquoi choisir l’autoconsommation photovoltaïque ?

panneau photovoltaïque en autoconsommation

L’installation des panneaux solaires nous fait bénéficier d’une énergie inépuisable pour produire de l’électricité. Mais les avantages ne se limitent pas là et d’autres raisons plus intéressantes nous poussent à choisir l’autoconsommation photovoltaïque.

En effet, l’économie est le premier avantage de passer à l’autoconsommation photovoltaïque. Nous réduisons significativement notre facture d’énergie. Certes, l’installation des panneaux photovoltaïques qui se révèle coûteuse, il s’agit d’un investissement qui vaut vraiment la chandelle. Néanmoins, le prix des différents composants de panneaux tend actuellement à baisser.

En autoconsommant, vous puisez de l’énergie solaire et renouvelable, ce qui se traduit par un respect considérable de l’environnement. En plus, l’Etat soutient vraiment cette pratique en offrant des primes à l’investissement tant aux particuliers qu’aux professionnels.

L’autoconsommation photovoltaïque vous permet enfin d’être entièrement autonome en termes d’énergie. Vous n’êtes plus dépendants des fournisseurs d’électricité et vous ne serez plus victime de la hausse incessante de l’électricité.

Quels sont les avantages d’un panneau photovoltaïque en autoconsommation ?

Bien que l’investissement de départ d’une installation photovoltaïque soit assez coûteuse, les avantages sont ensuite remarquables. Nous pouvons citer :

  • Economies d’énergie pouvant aller jusqu’à 40% ;
  • Respect de l’environnement en utilisant de l’énergie renouvelable ;
  • Permet d’être autonome ;
  • Possibilité de revendre le surplus de production ;
  • L’installation est financée par l’Etat.

Quels sont les deux types d’autoconsommation ?

Il existe deux types d’autoconsommation photovoltaïque : l’autoconsommation partielle et l’autoconsommation totale. Découvrons cela ensemble.

L’autoconsommation partielle

L’autoconsommation partielle consiste d’une part à autoconsommer sa production d’énergie et d’autre part, vendre le surplus au fournisseur d’énergie tel qu’EDF ou un autre. Avec cette installation partielle, vous êtes donc toujours lié au réseau de distribution d’électricité. Ce qui vous permet de bénéficier de son énergie lorsque le moment de la journée n’est pas clément (faible ensoleillement par exemple). Le réseau prend le relais lorsque le panneau n’est pas en mesure de vous fournir l’énergie nécessaire.

L’autoconsommation totale

L’autoconsommation totale vous permet de consommer la totalité de votre production électrique grâce à l’installation photovoltaïque. Cependant, l’atteinte d’une autonomie de 100% avec les panneaux photovoltaïques en autoconsommation totale n’est pas tout à fait certaine. Il y aura toujours un besoin du réseau pour vous fournir de l’énergie pendant les mauvais temps ou encore la nuit. Toutefois, la demande de raccordement au réseau auprès d’Enedis est nécessaire pour remplir la CACSI ou Convention d’Autoconsommation Sans Injection de surplus.

Comment bien dimensionner son panneau photovoltaïque en autoconsommation ?

panneau photovoltaïque autoconsommation

Pour tirer le meilleur profit de votre installation photovoltaïque, il faut examiner dans un premier temps vos besoins électriques. De ce fait, vous aurez des panneaux bien dimensionnés qui permettront de couvrir l’entièreté de votre consommation.

En premier lieu, vous devez évaluer votre consommation réelle d’électricité pour pouvoir déterminer la puissance nécessaire dont vous aurez besoin. Pour cela, vous multipliez le nombre d’heures d’utilisation journalière par la puissance totale des différents appareils électriques prévus.

Ensuite, vous devez bien orienter l’installation de votre panneau là où vous pouvez profiter au maximum du rayonnement solaire. Ainsi, vous bénéficiez d’une production optimale. Pour cela, inclinez idéalement vos panneaux entre 30° à 40° pour mieux capter l’énergie solaire.

Quelle est la rentabilité d’une installation en autoconsommation ?

Généralement, les propriétaires se tournent vers l’autoconsommation avec la revente du surplus grâce à sa rentabilité et son retour d’investissement qui seront atteints rapidement entre 11 et 16 ans. En effet, l’autoconsommation avec vente de surplus permet de réduire au maximum votre électricité tout en générant un revenu grâce à la vente du surplus. A titre informatif, une installation en autoconsommation de 3 kWc permet de réaliser une économie pouvant aller jusqu’à 20 000 €, seulement en 25 ans.

Installation de panneaux photovoltaïques : quelles sont les démarches à suivre ?

panneau photovoltaïque en autoconsommation

Outre ladite installation de panneaux elle-même, quelques démarches administratives sont à prévoir en amont. Sur ce, vous devez obtenir certaines autorisations avant de réaliser votre projet. Pour cela, voici les démarches nécessaires :

  • Déclaration préalable de travaux 

Il s’agit d’une autorisation d’urbanisme à déposer en mairie. Pour les panneaux qui seront installés au sol, aucune déclaration n’est prévue, excepté un panneau ayant une puissance au-delà de 3 kWc.

  • Demande de raccordement au réseau Enedis

La demande de raccordement est obligatoire pour ceux qui souhaitent effectuer une revente de surplus de la production.

  • L’attestation du Consuel

Le Consuel doit octroyer une certification de la conformité de l’installation électrique pour confirmer que l’installation est conforme aux normes de sécurité.

Quelles sont les aides financières pour installer des panneaux photovoltaïques en autoconsommation.

Avec l’installation de panneaux photovoltaïques en autoconsommation, vous pouvez bénéficier de différentes aides de l’Etat pour financer votre projet. Parmi les aides disponibles, la prime à l’autoconsommation. Il s’agit d’une prime que verse l’Etat aux propriétaires qui souhaitent passer à l’énergie verte. Ensuite, vous pouvez également bénéficier de MaPrimeRénov’ ainsi que la prime CEE ou Certificat d’Economies d’Energie.

Toutefois, n’hésitez surtout pas à vous renseigner davantage pour connaître les aides disponibles au sein de vos collectivités locales pour faciliter votre investissement dans les panneaux photovoltaïques en autoconsommation. Ce qui vous permet d’alléger considérablement les frais d’installation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

laisser un commentaire