Les conseils pour bien faire le nettoyage d’une toiture

Le nettoyage de la toiture de sa maison n’est pas une activité que l’on commence en un claquement de doigts. C’est un projet qu’il faut étudier minutieusement afin de le réussir. Avant tout, il faut entre autres connaître les raisons pour lesquelles le nettoyage de sa toiture est obligatoire, ses avantages, les produits, les techniques et le coût de nettoyage, etc. Voici donc quelques conseils de nettoyage de toiture pour vous faciliter la tâche.

Pourquoi et comment nettoyer sa toiture ?

Ici, quelques informations vous aident à savoir pourquoi et comment nettoyer sa toiture de manière efficace.

Le toit est la partie la plus exposée d’une maison. Il est en même temps l’élément qui lui sert de couverture. Il nous protège contre la pluie, le soleil, la rosée, la neige… Après avoir supporté tout cela, les mousses, les champignons et beaucoup d’autres déchets s’y installent. Ces salissures sont aussi fréquentes sur les toitures des maisons entourées d’arbres.

Lorsque le toit n’est pas régulièrement nettoyé, ces micro-organismes prennent racine et s’y enfoncent progressivement. Ainsi, l’imperméabilité de la toiture est compromise et vous vous retrouvez avec des problèmes de fuite d’eau et d’humidité.

Avec un tel problème, vous serez amenés à penser à la réfaction de votre couverture, ce qui représente pour vous une dépense imprévue. Le nettoyage de votre toiture lui procure une longue vie et vous évite des dépenses qui ne ressortent pas de votre budget. Il lui redonne aussi sa beauté et son esthétique.

En ce qui concerne le processus de nettoyage d’une toiture, il suit un processus assez rigoureux :

  • il faut commencer par inspecter le toit. Cette étape permet de détecter les différentes pannes que le toit présente et de définir le type de nettoyage qui peut convenir ;
  • après inspection du toit, il faut maintenant débarrasser le toit et le démousser. Cette étape consiste à racler et à chasser toutes les souillures de la toiture. Pour y arriver, il faut brosser ces déchets et les chasser à l’aide de jets d’eau à haute pression. Pour que ce soit concluant, il faut d’abord nettoyer les gouttières afin qu’ils ne s’y stagnent ;
  • la dernière étape du processus est le traitement du toit. Elle sert à appliquer des produits anti-mousses et hydrofuges sur le toit afin de tuer les micro-organismes qui perdurent, à ralentir leur réapparition et à résoudre les problèmes d’humidité.

Quels sont les avantages d’un nettoyage de toiture régulier ?

Le maintien de la propreté de la toiture est le premier parmi les avantages d’un nettoyage de toit. Un toit qui n’est pas régulièrement assaini laisse apparaître des mousses, des champignons et des moisissures dont le nettoyage demande de l’énergie et de la dépense.

Le frottement régulier de brosses ou de tout autre instrument servant à racler ces saletés des toits exerce un effet négatif sur ces derniers : il les fragilise et les rend de plus en plus vulnérables. Au contraire, le nettoyage régulier évite leur usage aussi longtemps que possible.

Le nettoyage de toiture permet aussi la limitation ou le ralentissement de la réapparition des microorganismes grâce à l’application des solutions hydrofuges en plusieurs couches sur la surface.

Quand nettoyer sa toiture ?

Le nettoyage d’une toiture et son traitement vont de pair. Si vous voulez savoir quand nettoyer sa toiture, il vous est important de connaître les périodes favorables au nettoyage d’un toit ainsi que la fréquence à laquelle il faut le faire.

Concernant la période de nettoyage, il est souvent préférable de recourir à un expert en nettoyage de toits. Cela vous permet de gagner du temps, de l’énergie et de l’argent.

En effet, la majorité des produits utilisés pour accomplir cette tâche se volatilisent en face de la pluie, du vent et même de chaleur extrême. C’est pourquoi il est recommandé de consacrer au nettoyage de sa toiture lors des saisons sèches. Cela permet aux produits utilisés pour le nettoyage et le traitement de se reposer sur le toit pour leur efficacité.

Quant à la fréquence à laquelle il faut nettoyer une toiture, il est conseillé de le répéter au moins une fois chaque année. En effet, deux grandes périodes de l’année sont favorables à cette activité. Il s’agit du début du printemps. Cette période est favorable en ce sens qu’elle permet en même temps de découvrir toutes les pannes dues à l’hivernage.

La fin d’automne favorise aussi le nettoyage de toiture, car on est rassuré que toutes les feuilles soient tombées des arbres. Certaines personnes souhaitent répéter le nettoyage au printemps et à l’automne.

Quelles sont les techniques de nettoyage d’une toiture ?

Compte tenu de la diversité des qualités de toitures, les techniques de nettoyage d’une toiture sont variées et peuvent connaître quelques changements d’un toit à un autre.

Pour le nettoyage d’une toiture en ardoise, l’inspection du toit est la première des choses à faire. Cela permet d’avoir un aperçu global sur l’état de son toit afin de savoir comment résoudre les éventuels problèmes. Il permet aussi de savoir quel produit utiliser pour nettoyer, désinfecter et traiter la toiture.

De façon générale, les toitures en ardoise naturelle n’ont pas besoin d’être traitées après nettoyage. Il en est de même pour les toits en ardoises artificielles neuves.

Quant aux toits en tuile, les techniques de nettoyage sont diverses. Ici, il faut d’abord apprêter un certain nombre de matériels tels que :

  • une brosse pour nettoyer les ordures du toit ;
  • une échelle de longueur raisonnable donnant accès au toit ;
  • de l’eau savonneuse pour laver le toit et chasser les ordures ;
  • des gants afin d’éviter l’intoxication et les infections dues aux produits et aux déchets.

Pour les toits en tuile, il faut d’abord nettoyer les gouttières afin de faciliter la circulation des eaux issues du nettoyage de toit

En ce qui concerne les toitures en fibrociment, le nettoyage suit trois différentes étapes. La première est l’application du produit anti-mousse convenable sur le toit. Cela peut être bien fait par un spécialiste. La deuxième étape consiste à rincer le toit afin de nettoyer les mousses qui persistent et la dernière étape est la pulvérisation du toit avec des liquides hydrofuge afin de maintenir son étanchéité.

Les toits en béton ont besoin d’être nettoyés le plus fréquemment possible. En ce qui concerne la procédure de nettoyage, il faut d’abord l’usage d’un produit anti-mousse. Ensuite, il faut passer au traitement du toit avec un produit algicide pour favoriser l’élimination des algues et tout autre microorganisme présent dessus.

Quels sont les produits de nettoyage d’une toiture ?

Pour nettoyer une toiture, différents produits interviennent selon leurs spécificités. Les produits de nettoyage d’une toiture sont de deux ordres : les produits anti-mousses et les produits hydrofuges.

En ce qui concerne les produits anti-mousses, il existe le produit anti-mousse naturel (à base d’éléments naturels) ; les anti-mousses pros (Sika Stop Vert, traitement anti-traces vertes ; Anti-mousse professionnel concentré DALEP) et les anti-mousses écologiques ou écolos (produits inoffensifs à l’environnement)

Les hydrofuges sont des produits de traitement des toitures qui renforcent leur étanchéité et les rendent glissantes pour faciliter la circulation des eaux de pluie. Les meilleurs hydrofuges sont : Sikagard protection toiture et Hydrofuge toiture colorée d’Arcane industrie.

Quel est le prix d’un nettoyage de toiture ?

Le prix pour l’entretien d’un toit est défini au m2 et peut varier selon le type de la toiture ; les contraintes lors de l’intervention ; les outils et les produits utilisés ; la forme et la nature de la surface de la toiture, la localisation… Il varie généralement entre 10 et 30 euros.

Le récapitulatif ci-dessous présente le prix du nettoyage de toiture selon le type de toiture.

TYPE DE TOITURE   PRIX MOYEN DE NETTOYAGE
Toiture en tuiles 600 € — 1500 €
Toiture en ardoises 1000 € — 2500 €
Toiture en fibrociment 1000 € — 2000 €

Avec la technologie, le nettoyage de toiture peut désormais se faire à l’aide d’un drone. Son prix varie de 850 € à 2000 €. Mais des dépenses supplémentaires telles que les frais de demande d’autorisation de vol du drone et les frais des produits s’y ajoutent.

Voilà un résumé de tout ce que vous devez savoir sur le nettoyage d’une toiture !

Le nettoyage de la toiture de sa maison n’est pas une activité que l’on commence en un claquement de doigts. C’est un projet qu’il faut étudier minutieusement afin de le réussir. Avant tout, il faut entre autres connaître les raisons pour lesquelles le nettoyage de sa toiture est obligatoire, ses avantages, les produits, les techniques et le coût de nettoyage, etc. Voici donc quelques conseils de nettoyage de toiture pour vous faciliter la tâche.

Quels sont les avantages d’un nettoyage de toiture régulier ?

Le maintien de la propreté de la toiture est le premier parmi les avantages d’un nettoyage de toit. Un toit qui n’est pas régulièrement assaini laisse apparaître des mousses, des champignons et des moisissures dont le nettoyage demande de l’énergie et de la dépense.

Le frottement régulier de brosses ou de tout autre instrument servant à racler ces saletés des toits exerce un effet négatif sur ces derniers : il les fragilise et les rend de plus en plus vulnérables. Au contraire, le nettoyage régulier évite leur usage aussi longtemps que possible.

Le nettoyage de toiture permet aussi la limitation ou le ralentissement de la réapparition des microorganismes grâce à l’application des solutions hydrofuges en plusieurs couches sur la surface.

Quand nettoyer sa toiture ?

Le nettoyage d’une toiture et son traitement vont de pair. Si vous voulez savoir quand nettoyer sa toiture, il vous est important de connaître les périodes favorables au nettoyage d’un toit ainsi que la fréquence à laquelle il faut le faire.

Concernant la période de nettoyage, il est souvent préférable de recourir à un expert en nettoyage de toits. Cela vous permet de gagner du temps, de l’énergie et de l’argent.

En effet, la majorité des produits utilisés pour accomplir cette tâche se volatilisent en face de la pluie, du vent et même de chaleur extrême. C’est pourquoi il est recommandé de consacrer au nettoyage de sa toiture lors des saisons sèches. Cela permet aux produits utilisés pour le nettoyage et le traitement de se reposer sur le toit pour leur efficacité.

Quant à la fréquence à laquelle il faut nettoyer une toiture, il est conseillé de le répéter au moins une fois chaque année. En effet, deux grandes périodes de l’année sont favorables à cette activité. Il s’agit du début du printemps. Cette période est favorable en ce sens qu’elle permet en même temps de découvrir toutes les pannes dues à l’hivernage.

La fin d’automne favorise aussi le nettoyage de toiture, car on est rassuré que toutes les feuilles soient tombées des arbres. Certaines personnes souhaitent répéter le nettoyage au printemps et à l’automne.

Quelles sont les techniques de nettoyage d’une toiture ?

Compte tenu de la diversité des qualités de toitures, les techniques de nettoyage d’une toiture sont variées et peuvent connaître quelques changements d’un toit à un autre.

Pour le nettoyage d’une toiture en ardoise, l’inspection du toit est la première des choses à faire. Cela permet d’avoir un aperçu global sur l’état de son toit afin de savoir comment résoudre les éventuels problèmes. Il permet aussi de savoir quel produit utiliser pour nettoyer, désinfecter et traiter la toiture.

De façon générale, les toitures en ardoise naturelle n’ont pas besoin d’être traitées après nettoyage. Il en est de même pour les toits en ardoises artificielles neuves.

Quant aux toits en tuile, les techniques de nettoyage sont diverses. Ici, il faut d’abord apprêter un certain nombre de matériels tels que :

  • une brosse pour nettoyer les ordures du toit ;
  • une échelle de longueur raisonnable donnant accès au toit ;
  • de l’eau savonneuse pour laver le toit et chasser les ordures ;
  • des gants afin d’éviter l’intoxication et les infections dues aux produits et aux déchets.

Pour les toits en tuile, il faut d’abord nettoyer les gouttières afin de faciliter la circulation des eaux issues du nettoyage de toit

En ce qui concerne les toitures en fibrociment, le nettoyage suit trois différentes étapes. La première est l’application du produit anti-mousse convenable sur le toit. Cela peut être bien fait par un spécialiste. La deuxième étape consiste à rincer le toit afin de nettoyer les mousses qui persistent et la dernière étape est la pulvérisation du toit avec des liquides hydrofuge afin de maintenir son étanchéité.

Les toits en béton ont besoin d’être nettoyés le plus fréquemment possible. En ce qui concerne la procédure de nettoyage, il faut d’abord l’usage d’un produit anti-mousse. Ensuite, il faut passer au traitement du toit avec un produit algicide pour favoriser l’élimination des algues et tout autre microorganisme présent dessus.

Quels sont les produits de nettoyage d’une toiture ?

Pour nettoyer une toiture, différents produits interviennent selon leurs spécificités. Les produits de nettoyage d’une toiture sont de deux ordres : les produits anti-mousses et les produits hydrofuges.

En ce qui concerne les produits anti-mousses, il existe le produit anti-mousse naturel (à base d’éléments naturels) ; les anti-mousses pros (Sika Stop Vert, traitement anti-traces vertes ; Anti-mousse professionnel concentré DALEP) et les anti-mousses écologiques ou écolos (produits inoffensifs à l’environnement)

Les hydrofuges sont des produits de traitement des toitures qui renforcent leur étanchéité et les rendent glissantes pour faciliter la circulation des eaux de pluie. Les meilleurs hydrofuges sont : Sikagard protection toiture et Hydrofuge toiture colorée d’Arcane industrie.

Quel est le prix d’un nettoyage de toiture ?

Le prix pour l’entretien d’un toit est défini au m2 et peut varier selon le type de la toiture ; les contraintes lors de l’intervention ; les outils et les produits utilisés ; la forme et la nature de la surface de la toiture, la localisation… Il varie généralement entre 10 et 30 euros.

Le récapitulatif ci-dessous présente le prix du nettoyage de toiture selon le type de toiture.

TYPE DE TOITURE   PRIX MOYEN DE NETTOYAGE
Toiture en tuiles 600 € — 1500 €
Toiture en ardoises 1000 € — 2500 €
Toiture en fibrociment 1000 € — 2000 €

Avec la technologie, le nettoyage de toiture peut désormais se faire à l’aide d’un drone. Son prix varie de 850 € à 2000 €. Mais des dépenses supplémentaires telles que les frais de demande d’autorisation de vol du drone et les frais des produits s’y ajoutent.

Voilà un résumé de tout ce que vous devez savoir sur le nettoyage d’une toiture !